Des croûtes se forment au niveau de mon trachéostome, que faire ?

Des croûtes se forment à la jonction de la peau et de la muqueuse trachéale. Pourquoi ?

  • La trachée est couverte d’une muqueuse qui aident les sécrétions bronchiques à s’évacuer.
  • La peau, quant à elle, n’est pas “ étudiée ” pour jouer ce rôle.
    Vous aurez d’autant plus de problèmes de croûtes que : votre filtre MUTIVOIX ne sera pas efficace ( s’il est usé, plus fin, les fibres cassées ) l’atmosphère est trop sèche : en été, du fait de la chaleur solaire, en hiver, du fait du chauffage. Installez des humidificateurs dans chaque pièce. L’ennemi du laryngectomisé est la sécheresse de l’air.

Pour ôter ces croûtes, utilisez une pince “ mousse ”. J’insiste particulièrement sur ce type de pince, afin qu‘elle soit le moins traumatisante possible. Soyez d’une douceur exemplaire afin de ne pas pincer la muqueuse trachéale qui saignerait aussitôt. Prenez votre temps !

Vous trouverez cette pince “ mousse ” auprès de votre pharmacien, des laboratoires spécialisés en ORL ou des magasins de matériel médical.
Roger utilise un coton-tige trempé dans l’huile d’amande douce (achetée en pharmacie) et essoré qu’il frotte délicatement sur la peau à l’intérieur du trachéostome.

Ainsi, les croûtes se ramollissent et se décollent pour s’enrouler autour du coton-tige.

Afin d’éviter que les croûtes n’adhèrent à la peau, Jean utilise de la Vaseline après chaque toilette du trachéostome.

Chacun utilise la méthode qui lui convient le mieux et peut, bien sûr, utiliser plusieurs solutions.